Le blog d’un animal mâle qui aime : Paris, le bruit des haricots verts que l’on équeute, le Petit Robert, ouvrir une vieille armoire, French & Saunders, le champagne, ses cravates Burberry reprisées, le premier café de la journée, Les Nuls l'Emission, courir dans la neige comme un gamin, les raccourcis clavier, la compagnie des livres, Ella Fitzgerald, son araignée au plafond, l'étreinte d'un homme, l’autodérision, Wall-e, lézarder au soleil, les poncifs :)

vendredi

son écorce endormie










Parfois je parle à mon arbre, parfois pas.
Je caresse son écorce endormie,
J'emplis mes poumons de l'air d'ici,
mon cœur de soleil
et de gratitude.


Bookmark and Share

16 commentaires:

  1. Dommage qu'elle soit en si mauvais état, cette cabane, elle a pourtant dû faire les belles heures de quelques gamins insouciants... à moins qu'elle n'ait été un poste d'observation pour les oiseaux ?

    RépondreSupprimer
  2. les deux dernieres photos me parlent vraiment...

    bon samedi ;O)

    RépondreSupprimer
  3. Mince ! une cabane dans un arbre, mon rêve de gosse ! quand je fais la mienne je la poste ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour moi aussi je parle à mon arbre plutôt qu'a ma main. Je découvre ce blog donc je vais continuer ma visite
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  5. C'est le retour aux sources de Laurent !
    Mais je comprends qu'il soit plus facile d'installer une cabane dans un chêne que dans des fraisiers...! ;-)

    Bisous émus

    RépondreSupprimer
  6. Ok je viens de le voir, donc je pense que tout va bien
    BYE

    RépondreSupprimer
  7. J'aime bien la deuxième photo (le chemin);marche et écriture, c'est un peu un même mouvement…

    RépondreSupprimer
  8. @ Deef @ Lancelot
    Vu le panneau clouté sur le tronc (photo), je pense qu'il s'agit d'une palombière, un poste d'observation pour les chasseurs.
    Bisous les garçons.

    P.S. en fait, non, après enquête ^^ juste une cabane.

    @ Nefertiti @ France @ Anne des ocreries @ Yola
    (Re)Bienvenue chez moi. Délassez-vous. Un café? Un bain de pieds?
    Bisous les filles.

    RépondreSupprimer
  9. ta photo des toits de Paris est magnifique,ne me dit pas quand mm que tu te promenes sur les toits comme ca et surtout par cette temperature !

    le w end est presque fini (deja...) bonne semaine a toi et a ta famille ;O)

    RépondreSupprimer
  10. J'aime particulièrement ton titre.
    Bon, les photos aussi bien sûr !
    Mention spéciale à la dernière, qui donne envie d'être un elfe sylvicole.

    RépondreSupprimer
  11. j'aime tant la nature et les arbres, alors je comprend....
    et la cabane là elle plairait drôlement à mes petits Gabriel et Guillaume...aux petites aussi

    quel plaisir ton passge chez moi et te voir là parmi mes fidèles abonnés....
    surtout....recommence !!!

    amitiés Laurent !

    RépondreSupprimer
  12. @ Nefertiti
    Oui il faisait très froid mais c'était une promenade unique !
    inoubliable !

    @ Servanne
    Oui ^^

    @ Miyak
    Merci, et bienvenue chez moi.

    @ Nanou
    La campagne, pour moi, c'est à doses homéopathiques, quand même. Suis un campagnard accro à la ville. Bise.

    RépondreSupprimer
  13. et moi Fraise j'étais une parisienne, , accro à la campagne, à la nature, aux grands espaces...
    dis c'est quoi quand on clic sur "bises" dans ton comm, faut faire quelque chose ?

    allez bises alors ...

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?