Le blog d’un animal mâle qui aime : Paris, le bruit des haricots verts que l’on équeute, le Petit Robert, ouvrir une vieille armoire, French & Saunders, le champagne, ses cravates Burberry reprisées, le premier café de la journée, Les Nuls l'Emission, courir dans la neige comme un gamin, les raccourcis clavier, la compagnie des livres, Ella Fitzgerald, son araignée au plafond, l'étreinte d'un homme, l’autodérision, Wall-e, lézarder au soleil, les poncifs :)

jeudi

5:52


5:52
Château dans la brume nocturne, une chouette hulule, les clients dorment, je déambule, trousseau de clés en main et les lapins détalent.

5:54
Perchés sur le ferme-porte, deux bébés hirondelles roupillent, le bec enfoui dans leur plumage.

7:28
Un chevreuil traverse la route et manque heurter de plein fouet ma voiture. Il ne doit sa survie qu'à mon embardée, à ses réflexes, à la chance.

 

6 commentaires:

  1. Ca ne tient à rien souvent ...

    RépondreSupprimer
  2. si tu vois un bébé hérisson sans Papamoman, tu me le mets de côté!!;-)

    RépondreSupprimer
  3. on dirait que tu as failli salement amocher ta voiture et ta personne ! Pffff.... j'espère que tu vas bien ?

    RépondreSupprimer
  4. Ça vaut mieux que d'attraper la scarlatine, heu non, que de croiser ce genre d'oiseau

    RépondreSupprimer
  5. Shaya : Les grenouilles et crapauds qui se prélassent sur le bitume ont moins de chance. | Nigloo : Bébé Nérisson est devenu grand, s'il ne s'est pas fait écraser. | doudette : Ma foi, ça va bien, merci, et toi ? | deef : Y a plus d'saisons, ma bonne dame.

    RépondreSupprimer
  6. Me voici de retour !
    heureuse de revenir sur ton blog !
    @ bientôt
    sophie (des grigris)

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?