Le blog d’un animal mâle qui aime : Paris, le bruit des haricots verts que l’on équeute, le Petit Robert, ouvrir une vieille armoire, French & Saunders, le champagne, ses cravates Burberry reprisées, le premier café de la journée, Les Nuls l'Emission, courir dans la neige comme un gamin, les raccourcis clavier, la compagnie des livres, Ella Fitzgerald, son araignée au plafond, l'étreinte d'un homme, l’autodérision, Wall-e, lézarder au soleil, les poncifs :)

samedi

La demoiselle au pantalon rouge


La demoiselle au pantalon rouge sur le Pont Royal. Paris.
(cliquez sur l'image pour l'agrandir)


J'ai beau bidouiller, le cliché de la demoiselle au pantalon rouge apparaît flou. Sauf quand on clique pour l'ouvrir. Le fonctionnement erratique de Blogger (l'hébergeur de ce blog, pour les néophytes) m'enquiquine, me barbe. La transition avec le prochain billet de blog est toute trouvée.

Et sans rapport avec le rougail saucisse, j'ai suivi hier le conseil de Shaya à qui j'avais confié mon humeur chafouine. Au lavomatic de la rue Gassendi, la cliente dégingandée mais élégante entre sans un bonjour. Je la salue. Pas un mot, pas un regard, rien. A grand renfort de gestes énergiques, elle alimente la machine. Je change de tactique (celle de Shaya) et lance un « Pas bonjour, alors ! » Elle se retourne et me gratifie d'un sourire désarmant*. Et d'un bonjour.

* "sourire désarmant" : formulation dont on use et abuse mais qualifiant bien l'effet du sourire qui a torpillé mon irritabilité. Ça ne me dit pas toujours pourquoi le cliché est flou. Sauf quand on clique pour l'ouvrir (je me répète, peut-être ?) Et pourtant, je n'avais pas bu. Du moins, pas avant de prendre la demoiselle en photo.

Mise à jour du jour : Bon bon bon, il semble qu'elle ait retrouvé son grain d'origine. Merci à Lolobobo (cf. commentaires) pour ses conseils avisés. M'en vais enfourcher un Vélib' et acheter du thé pour mon hôtesse de demain. J'ai les doigts qui sentent la cancoillotte à l'ail donc je ne vous serre pas la pince.

 

15 commentaires:

  1. Belle icone républicaine, on va l' appeler Marianne, c' est peut être pour ça qu' elle est un peu floue!

    RépondreSupprimer
  2. coucou, méfie toi des conseils de Shaya, elle pourrait bien avoir raison.

    Ta photo n'est pas floue, mais tu as du utiliser un zoom numérique ou un truc de ce genre, et elle a du grain.

    et le grain quand on redimensionne avec un script de base, comme chez blogger, ça fait flou.

    essaye de redimensionner ton image originale pour qu'elle soit plus petite avec un logiciel de retouche photo, et le flou devrait s’atténuer.

    sinon, jolie tranche de vie.

    RépondreSupprimer
  3. Tous mes blogs amis ont des photos floues, voilà maintenant ton tour!!! Très narcissiquement, j'ai des hauts le coeur à l'idée qu'un jour pareille horreur puisse m'arriver. Si tu trouves la solution, dis-moi (je ne crois pas que tu redimensionnes tes photos, hein?). bisous du jour

    RépondreSupprimer
  4. Orfeenix : Où tu vas chercher tout ça, toi ? On pourrait imaginer qu'elle revient du Louvre, pensant visiter le ministère des finances, mais elle s'était trompée d'époque...
    Lolobobo : Le grain vient apparemment de l'appareil. Non un appareil photo mais un téléphone intelligent comme ils disent. Utilisé ni zoom ni truc du genre. J'avais redimensionné ledit cliché mais lisant tes conseils, je publie l'original.
    Georg-Friedrich : Je te rassure. La voilà non floue. Et tes blogs amis cherchent-ils des solutions ? Bises !

    RépondreSupprimer
  5. C'est l'entraînement qui m'a appris cette bonne tactique.
    Jamais été prise en défaut. Soit on te répond, soit on se sent honteux.
    Dans tous les cas tu gagnes!
    Bisous doux toi!

    RépondreSupprimer
  6. Alleluia! envoie-moi ta solution miracle, j'en ferai profiter mon entourage!

    RépondreSupprimer
  7. PS : je n'ai rien compris aux explications du mossieur

    RépondreSupprimer
  8. La blonde à un pantalon rouge fraises des bois, on dirait...

    Nous n'irons plus aux bois...
    Mais de Boulogne ou de Vincennes ?

    RépondreSupprimer
  9. @Georg-Friedrich : quand tu dis "bonjour" et qu'on ne te répond pas, il s'agit de dire de manière sonore (et sarcastique pour ma part) "bon ben pas bonjour alors!"

    En général c'est efficace.

    RépondreSupprimer
  10. Et son prénom c'est Garance !

    RépondreSupprimer
  11. Shaya : Oui, hein, on ne demande pas la lune, hein ? juste un bonjour quand on vit en société c’est un bon début, non ? Bisous doux itou.
    Georg-Friedrich : Ce que j’ai compris, c’est qu’il faut éviter de redimensionner ou de ne le faire qu’avec Photoshop, par exemple. J’ai re-publié la photo dans sa dimension de départ et le flou n’était que mauvais souvenir. Faudra que tu m’expliques ton pseudo, un jour.
    Julien ChAbAdA : J’ai trouvé des fraises des bois à Vincennes et Boulogne ! (l’an dernier)
    tilly : Ou Vermeille :p

    RépondreSupprimer
  12. Moi aussi, j'en ai un, de pantalon rouge !!!

    Mais je n'irai pas jusqu'à m'habiller en bleu-blanc-rouge !!!

    RépondreSupprimer
  13. Mais c'est Françoise ... Françoise la française !
    :)
    Bon je sors !

    RépondreSupprimer
  14. Voilà donc le pré, mais... y aura-t-il le post(billet) ? Le suspens est à son comble :p
    Je sais, suis déjà sorti^^

    RépondreSupprimer
  15. Minijupe : Remarque, si je scrute là maintenant tout de suite les couleurs dont je suis affublé, eh bien, on y trouvera dans le désordre du bleu du blanc et du rouge.
    Gildan : C’est sûr que c’est plus compliqué de trouver des prénoms collant par exemple au Liechstenstein. Bon, je sors ! Ah je peux pas ? Comment ça, je peux pas ? Suis enfermé dans mon blog. Au secours, aidez-moi !
    deef : Tu voudrais pas venir m’ouvrir, Canard ? J’suis enfermé.

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?