Le blog d’un animal mâle qui aime : Paris, le bruit des haricots verts que l’on équeute, le Petit Robert, ouvrir une vieille armoire, French & Saunders, le champagne, ses cravates Burberry reprisées, le premier café de la journée, Les Nuls l'Emission, courir dans la neige comme un gamin, les raccourcis clavier, la compagnie des livres, Ella Fitzgerald, son araignée au plafond, l'étreinte d'un homme, l’autodérision, Wall-e, lézarder au soleil, les poncifs :)

mercredi

Shorts (4)


Avant d'attraper un bus, je mitraille et publie sur Instagram.


Dans le bus 38 me ramenant chez moi, je tape sur l'épaule de la Japonaise qui caquette dans son téléphone. Portant l'index à mes lèvres, je lui signifie, comme à une enfant, qu'elle dérange. Elle achève sa conversation. Puis se frotte l'épaule comme pour laver l'affront.

 

16 commentaires:

  1. Ben voui, t'es rien qu'une face de fromage ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Sympa le format "short", j'aime bien ^^

    RépondreSupprimer
  3. Alors là, ça mérite un index, mais pas sur les lèvres...

    RépondreSupprimer
  4. Voici le style de trucs que je n'ose pas faire et pourtant trés souvent ça me démange !!

    RépondreSupprimer
  5. fallait lui tapoter le téléphone.

    RépondreSupprimer
  6. t'es rien qu'un grogneux. (mais putain que t'as raison ! c'est d'un désagréable et irrespectueux de gueuler au téléphone sans se soucier du monde ! moi ça m'exaspère !!!)

    RépondreSupprimer
  7. Dans ces cas-là moi je dis "counasse". T'as pas utilisé mon numéro de téléphone, vilain pas beau.

    RépondreSupprimer
  8. Il m'est arrivé la même chose avec une fumeuse en terrasse dernièrement. Le pire, c'est que c'est elle qui s'est offusquée. Il n'y a plus de politesse ma bonne dame.

    RépondreSupprimer
  9. deef : Oui ! Mais je pratique la gomme à mâcher pour garder en toute circonstance une haleine urbaine, très cher.
    Gonzague avec 3 a : Merci. Je m’économise pour le roman.
    Orfeenix : Ah ? Où çà ?
    Isa : Je n’ose pas toujours. Il faut avouer que je m’attaque à des proies "faciles".
    Zette : Certes. Mais l’épaule, un grand classique, ça marche toujours.
    Raquel : Un grogneux, oui. Même si, comme la plupart des Parisiens blasés, le plus souvent, je laisse courir.
    Joufflette : Et comment dis-tu "counasse" en japonais ?
    Ditom : C’est certain que si tu lui as pris la cigarette du bec pour la jeter dans le cendrier… Ou bien. Lui as-tu crêpé le chignon ?

    RépondreSupprimer
  10. le 38 doit être plus civilisé que le 65, parce que si tu fait ça, tu te fait casser la tronche par une bandes d'Africaines déchainées....elles se battent comme des chiffonières pour la place des poussettes alors tu parles que les conversations téléphoniques !!! mouarffff

    RépondreSupprimer
  11. On dit counassima san

    C'est joli non ?

    RépondreSupprimer
  12. c'est drôle j'étais la mercredi dernier avec le nain !

    RépondreSupprimer
  13. mon nain quoi, mon fils quoi. j'ai fais des photos de lui au même endroit !

    RépondreSupprimer
  14. rooh j'ai fait pas fais. J'vais aller dormir moi hein :)

    RépondreSupprimer
  15. Excellent! Je n'aurais jamais pensé à faire ça! c'est si simple et ça a l'air en même temps si efficace! Bravo!!! Je tâcherai de te singer dorénavant!!!

    RépondreSupprimer
  16. Bout'fil : Je ne leur laisserai pas ma place. Où caser mon déambulateur sinon à la place réservée aux poussettes ?
    Joufflette : Oui oui. Et la marmotte...
    Missblogdel : As-tu bien dormi depuis ? Vivement les vacances, hein ?
    Georg-Friedrich : Je te le signale mais tu t'en doutes, ça ne marche pas à tous les coups.

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?