Quand la vie est trop courte pour râler ou s'acheter des fleurs demain, j'invite le lecteur à s'émerveiller des petites choses. Dans les sillons creusés par l'inattendu ou le hasard, je sème les graines d'un regard humain, parfois mordant, et compose régulièrement un bouquet de rencontres ou d'échanges piquants, insolites, simples. (Blog garanti sans écriture inclusive)

vendredi

Le beau brin d'homme de la rue Daguerre

Ma fraise parisienne, jeudi 21 juin 2012

Prenant un bain de foule parisien
je savoure la douceur du mois de juin
le couchant pas loin
respire l'air d'après une longue longue journée de travail
des clameurs de concerts se mêlent
c'est la fête de la musique
de la merguez et de la bière
me promenant rue Daguerre
je croise un beau brin d'homme
coup d'œil furtif et réciproque
il s'arrête
m'embrasse sur la joue barbue
sourire
et chacun va son chemin
sourires.

 

13 commentaires:

  1. rhoooooooooo! bisous

    RépondreSupprimer
  2. merci pour votre blog toujours plein de bonne humeur, de drôleries et qui sent bon la belle vie.. des bizzzz

    RépondreSupprimer
  3. Si je compte bien, c'est ta deuxième "aventure" similaire... Était-ce le même monsieur ?
    PS. Il s'en passe des choses, dans ton quartier :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça n'était pas le même, ni la même rue. Le précédent se promenait rue Maubeuge :)

      Supprimer
  4. Il était juste brun là c'est un brin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je souhaitais éviter la redite avec le billet sur le beau brin d'homme embrassé rue Daguerre. Bien vu.

      Supprimer
  5. Mais qu'est ce que tu fais dans mon quartier ??
    PS : J'aime beaucoup ces frôlements et effleurements ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nous habitons donc le même quartier :)

      Supprimer
    2. Nous retrouver pour un verre sera d'autant plus facile, alors ! :))

      Supprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?