Le blog d’un animal mâle qui aime : Paris, le bruit des haricots verts que l’on équeute, le Petit Robert, ouvrir une vieille armoire, French & Saunders, le champagne, ses cravates Burberry reprisées, le premier café de la journée, Les Nuls l'Emission, courir dans la neige comme un gamin, les raccourcis clavier, la compagnie des livres, Ella Fitzgerald, son araignée au plafond, l'étreinte d'un homme, l’autodérision, Wall-e, lézarder au soleil, les poncifs :)

vendredi 3 janvier 2014

Un papillon rue Biot, Place de Clichy, Paris


Un papillon rue Biot, Place de Clichy, Paris 

J'aime ces «au fait ! Bonne année !» délivrés en «au revoir» impromptus après l'étreinte de l'amie, un 3 janvier déjà. Jolie conclusion d'un chouette apéro rue Biot, Place de Clichy, Paris. Deux bières sirotées dans un bistro déco années 70/80 avec clientèle jeune et décontractée chantonnant du Gainsbourg quand jouait dans le bar «La Javanaise». J'ai regardé du coin de l'œil ce gars brun gentiment négligé et barbe fournie. Avec ses carnets qu'il arrangeait sur la table puis griffonnait l'air inspiré. Ses deux jolis livres qu'il a dédicacés, vraisemblablement en cadeau à la personne qu'il attendait. Son rendez-vous l'a rejoint. Il l'a faite rire et leurs mains se sont effleurées maladroitement puis se sont accrochées pour ensuite se laisser taquiner d'une caresse d'un doigt chacun. Ça m'a semblé la concrétisation d'un premier rendez-vous galant. Ça m'a semblé le beau contrepoint aux si belles notes chantées par Gainsbourg. Bonne année !

4 commentaires:

  1. quelle belle broderie ça ferait ça !! gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup ces instants volés, ton "coin de l’œil" !
    Une magnifique année à toi Laurent !
    Sophie (des Grigris)

    RépondreSupprimer
  3. Et oui, une très belle année, pétillante, avec toujours de beaux partages de tranches de vie ;-)

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?