Le blog d’un animal mâle qui aime : Paris, le bruit des haricots verts que l’on équeute, le Petit Robert, ouvrir une vieille armoire, French & Saunders, le champagne, ses cravates Burberry reprisées, le premier café de la journée, Les Nuls l'Emission, courir dans la neige comme un gamin, les raccourcis clavier, la compagnie des livres, Ella Fitzgerald, son araignée au plafond, l'étreinte d'un homme, l’autodérision, Wall-e, lézarder au soleil, les poncifs :)

samedi

Je suis pour.



Je suis pour. 

Ma kiné avec qui je réapprends jour après jour à me servir de mon poignet droit opéré il y a deux mois est de cette humeur qui confère à la joie tant elle est contagieuse. Comptant jusqu'à vingt les mouvements simples comme chou qu'elle m'aide à exécuter trois fois par semaine, nous nous racontons des anecdotes, nous rions, nous jouons à la balle, qu'elle esquive souvent car je vise comme une autruche à qui l'on aurait appris à jouer au tennis. 

Voilà notamment pourquoi je suis "pour". 

On m'interroge souvent sur la signification du badge que je porte parfois épinglé à ma veste. Une inscription noire sur fond blanc : POUR. La vie est assez compliquée pour se la compliquer davantage en étant CONTRE, non ? Je ne nie pas la souffrance ni la misère, je ne nie pas totalement qu'il faille être contre, qu'il faille lutter, exprimer sa colère, honnir l'injustice. Je suis simplement pour, par principe, et d'abord.

Épuisé d'une longue journée et de conditions de travail éprouvantes, je lève le regard et capte ce coucher de soleil à la station La Motte-Piquet Grenelle. Deux jeunes amoureux m'observent, hésitent puis m'imitent et, armés de leur appareil photo, prennent la pause. Un court instant passe et c'est une dizaine de personnes qui contemplent le coucher de soleil. 

Je suis pour. 
Pour renseigner la dame à son volant qui cherche désespérément la rue du Cherche-Midi. Comme j'ai pu la guider, elle s'exclame : "Faudrait pas que je loupe l'apéro !" Son sourire, sa bonne humeur, sa confidence, sont pour moi une invitation, une demi-minute dans sa vie.

Je suis pour. 

20 commentaires:

  1. Je suis Pour… cette philosophie de la vie. Apprécier les choses simples, le bonheur du quotidien, assumer cette naïveté qui rend heureux. S'il doit venir, le triste de la vie se manifestera, pourquoi aller le chercher…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sujet mériterait qu'on y apporte des nuances, évidemment. Merci pour ton passage par ici et tes fraises pour mon anniv.

      Supprimer
  2. Le truc qui me chagrine tout de même pour te suivre sur différents fils, comment peut on être pour (e que je plussoie) et pester en même temps sur les gens qui ne sont pas pour (ce que je regrette) ?
    Tu râles souvent sur twitter !
    #JustKidding

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas complètement tort... Je dirais même que tu as raison. Je m'efforce de ne pas ajouter ma rouspétance au lot de "contre". J'ai encore du boulot, j'avoue.

      Supprimer
    2. On peut AUSSI être pour la rouspétance, tout simplement.

      Supprimer
    3. Si tu souhaites te fabriquer un ulcère, pourquoi pas... (et quand est-ce que tu te remets à blauguer hein ?) #bisous

      Supprimer
  3. Je suis pour ce billet matin, midi et soir ad vitam aeternam. Gratuit et sans effets secondaires tordus. Et en plus sans ordonnance, c'est la Sécu qui va être contente!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est toi, moi et les autres, justement, qui payez ma kiné et j'en suis fort aise :-) (merci pour ta fidélité).

      Supprimer
  4. Ha ben voilà, moi z'aussi je suis pour ! :-p

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Monsieur Fraises ;)
    Moi aussi je suis pour, mais pas dans le déni non plus. Par exemple, je suis pour l'écosystème mais quelques fois ce n'est pas suffisant. Il est impératif d'utiliser les moyens dit "forts". Auxquels je suis contre à la base voyez ?

    Amicalement

    Sylvie
    (Pasta Chiche sut Twitter ;p)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue par ici ^^ Fais comme chez toi. Parmi les 333 billets publiés ici, tu devrais trouver quelques coups de gueule :-)

      Supprimer
  6. Moi, c'est parfois pour et souvent contre... c'est pour ca que je dois etre toujours tellement en colère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun fait comme il peut dans un monde qui tourne souvent carré. Je n'ai pas dit qu'il fallait être totalement "contre". Disons que je suis "pour" par principe mais pas aveuglément.

      Supprimer
  7. Je suis pour ... l'imprévu surtout quand il nous réserve de bonnes surprises ! Quand tu quittes la maison pour profiter d"une belle journée et que tu rencontres des gens qui te font généreusement partager leur passion. Je suis pour ce genre de découvertes lorsqu'on se laisse aller sur le fil de la vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'imprévu, les impromptus, l'improvisation, le lâcher-prise. Quand on peut et comme on peut.

      Supprimer
  8. 'Je suis pour', je verrai bien ça comme le nom d'un parti. Apolitique, naturellement. ça sonne bien, et je t'embrasse bien fort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au pire, si on est contre le parti POUR, on peut voter "blanc" ou écolo. je t'embrasse également :-*

      Supprimer
  9. Je suis carrément pour aussi (même avec un mois de retard).

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?