Quand la vie est trop courte pour râler ou s'acheter des fleurs demain, j'invite le lecteur à s'émerveiller des petites choses. Dans les sillons creusés par l'inattendu ou le hasard, je sème les graines d'un regard humain, parfois mordant, et compose régulièrement un bouquet de rencontres ou d'échanges piquants, insolites, simples.

mardi

Je suis une quiche

Moi devant mon mec

On s'égosille à parler des trains qui arrivent en retard. On n'évoque pas assez de ceux qui arrivent à l'heure. On ne dit pas assez s'il vous plaît ou merci. Je vous livre aujourd'hui une très courte anecdote. Qui n'est en fait qu'un extrait du mail de remerciements d'une utilisatrice à mon mec.  

« Votre patience est infinie. Ce qui, face à des quiches, des flans, des truffes telles que moi dans le domaine informatique, reste incroyable ! (...) Il pleut mais grâce à vous, le soleil brille ! »


---

P.S. J'ai déjà écrit deux ou trois perles que me raconte mon mec à propos des clients qu'il dépanne du lundi au vendredi. En tête du hit-parade, le porte-tasse automatique

6 commentaires:

  1. Et grâce à toi et tes billets, nous avons toujours un petit rayon de soleil qui vient égayer nos journées :)

    RépondreSupprimer
  2. La dernière phrase est magique ! Dans la vie je suis comédienne, je me suis imaginée tout un scénario, cette quiche est délicieuse.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne crois pas être une quiche mais j'ai fait un mail de remerciement à nos IT guys ce matin car mon nouvel ordi me change la vie. C'est important, il me semble :)

    RépondreSupprimer
  4. @Revaane OH MERCI <3 Et aujourd'hui, quel temps fait-il chez toi ?
    @Sponge Bob Marley C'est chou hein :-)
    @Sacrip'Anne OH QUE OUI c'est important, c'est même essentiel !

    RépondreSupprimer
  5. Je pense bien à toi (Marseille est en boucle dans les infos !)
    Bon courage
    Et super cette reprise intensive du blog
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh il faut que je m’y tienne, même s'ils sont courts. Oui, j’ai vu les informations, on a pas le cul sorti des ronces o_O
      Bises

      Supprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?