Quand la vie est trop courte pour râler ou s'acheter des fleurs demain, j'invite le lecteur à s'émerveiller des petites choses. Dans les sillons creusés par l'inattendu ou le hasard, je sème les graines d'un regard humain, parfois mordant, et compose régulièrement un bouquet de rencontres ou d'échanges piquants, insolites, simples.

lundi

Ceci n'est pas une critique littéraire


Pseudo-confinement Saison 2 — jour 46. Je reprends le chemin du travail ce vendredi, pour trois jours seulement. Novembre a été chômé. Je chausserai mes souliers de réceptionniste pour une portion congrue du mois de décembre. Une petite partie de l'équipe aura assuré à ma place la permanence de l'hôtel rouvert depuis le 30/11. Semaine de Noël, nous refermons les volets car les réservations ne suffisent pas, ne motivent pas économiquement l'ouverture. Il faudra que je songe sérieusement à une porte de sortie, une reconversion, quand l'hôtellerie prend déjà des airs sinistrés. Soupir. Que faire pendant le deuxième confinement qui n'en a que le nom ? J'ai pour ma part choisi de m'évader en littérature. Et je n'ai jamais autant lu. 7 romans m'ont diverti, interrogé, agacé ou passionné. 

Je viens de terminer la lecture de l'Anomalie de Hervé Le Tellier, Goncourt 2020, et reste coi devant le tour de force. Il faut énormément de talent pour rendre plausible l'histoire qu'il nous tend. Elle est incroyable et l'auteur en maîtrise tous les aspects, évoque toutes les questions que le lecteur incrédule pourrait se poser. Je n'en dirai pas davantage car je finirais par déflorer l'intrigue. Ce matin, j'entretiens le plaisir de l'après-lecture, je tire sur le chewing-gum pour en prolonger la durée et le goût, je lis un entretien puis une critique qui, fatalement, racontent et gâchent la surprise. Vous me direz que je suis un peu particulier chiant et vous aurez raison. Je n'aime pas qu'on me mâche le travail, qu'on sabote mon étonnement. Je ne lis donc jamais aucun quatrième de couverture, aucune critique littéraire. Pas plus que je ne regarde la bande-annonce promouvant le film ou la série que j'ai l'intention de regarder. Je fonctionne au bouche à oreille, à la curiosité. 

J'ai lu : 

* Hervé Le Tellier, L'Anomalie ⭐⭐⭐⭐⭐
* Serge Joncour, Nature humaine ⭐⭐⭐⭐⭐
* Tiffany McDaniel, Betty ⭐⭐⭐⭐
* Faïza Guène, La Discrétion ⭐⭐⭐
* Faïza Guène, Kiffe kiffe demain ⭐⭐⭐
* Philippe Djian, 2030 ⭐⭐
* Amélie Nothomb, La Soif ⭐

Mes ⭐ sont totalement subjectives.

4 commentaires:

  1. Merci je note dans ma liste de livre à lire ;) Même le Djian

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir. Je lirai ce que tu en as pensé. Bonnes lectures :-*

      Supprimer
  2. Et que diriez vous, cher Laurent et chers fidèles de son blog d'une autre lecture portant sur une vaste question : pourquoi l'homosexualité ? Elle fait l'objet de recherches universitaires résumées en un article et vulgarisées en un livre que voici :
    https://www.rtbf.be/info/regions/detail_jacques-balthazart-la-biologie-de-l-homosexualite?id=4822723
    https://books.google.be/books?id=XcqVlAkmsnAC&printsec=frontcover&dq=balthazar+homosexualit%C3%A9+rtbf&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwigu4OLuNDtAhWwMewKHSPlCaQQ6AEwAHoECAEQAg#v=onepage&q&f=false
    Qu'en pensez-vous ? Merci de vos avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pippo, je jetterai un œil à l'article, merci. En revanche, je préfère évoquer la fiction :-). J'accepte volontiers et admire parfois l'activisme de mes pairs, je leur laisse le soin d'aborder ces sujets. Bonne soirée Pippo et merci pour la lecture.

      Supprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?