Quand la vie est trop courte pour râler ou s'acheter des fleurs demain, j'invite le lecteur à s'émerveiller des petites choses. Dans les sillons creusés par l'inattendu ou le hasard, je sème les graines d'un regard humain, parfois mordant, et compose régulièrement un bouquet de rencontres ou d'échanges piquants, insolites, simples.

mercredi

Un pot de colle à l'amande et des cœurs tricotés


Un mètre cinquante de ruban de tissu rouge froissé et cousu de fil d'or sur les bords, une liasse de faux billets imitant cinq, dix, vingt, cinquante, cent, deux cents, cinq cents euros — il y a pour une vraie fortune pour les rêveurs —, l'étiquette autocollante orange d'une librairie marseillaise sur son papier, des petits ballons vert, jaune, rose, attendant d'être gonflés, un contenant en plastique transparent percé sur son couvercle d'un trou pour en tirer les dix mètres de bolduc fuchsia, un rouleau de ruban blanc brillant — cinq cents mètres bien entamés —, une guirlande de lettres de l'alphabet reliées entre elle par un câble électrique formant en désordre les mots "joyeux" et "anniversaire" en anglais, des étoiles de ruban entrelacé, agrafées sur un petit carré de papier adhésif, du scotch bleu nuit orné de nuages et de soleils tout sourire, des morceaux de papier cadeau recyclé, un lot de figurines — une véritable arche de Noé autocollante, lapin, girafe, hippopotame, koala et son petit dans la poche, tortue, serpents et pandas —, un pot de colle Cléopâtre fleurant bon l'amande, des cœurs de laine tricotée. Voici l'inventaire de ma boîte à fantaisie. 


---

1. 2. 3. Poisson, brin, épais 4. Radio 5. Lame 6. Rongeur 7. Aujourd'hui, fantaisie. 8. Demain, j'assemble des mots autour de Dents, ça va être coton. 

Participation à #IWAK (Inktober With A Keyboard) 


4 commentaires:

  1. Et bien ! Tu es paré à toute éventualité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et encore, tu n'as pas vu mes rouleaux de papier cadeau :p

      Supprimer
  2. Mais j'adore la boîte à fantaisies !!! (A quand la boîte à cochoncetés !!! ^^)

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?