Le blog d’un animal mâle qui aime : Paris, le bruit des haricots verts que l’on équeute, le Petit Robert, ouvrir une vieille armoire, French & Saunders, le champagne, ses cravates Burberry reprisées, le premier café de la journée, Les Nuls l'Emission, courir dans la neige comme un gamin, les raccourcis clavier, la compagnie des livres, Ella Fitzgerald, son araignée au plafond, l'étreinte d'un homme, l’autodérision, Wall-e, lézarder au soleil, les poncifs :)

jeudi

Le pantalon blanc de Scarlett

Ce chat n'est pas un pantalon

Mercredi matin, Scarlett, cliente de l'hôtel où j'échange actuellement mes talents, mon temps, contre de l'argent, s'enquiert de son pantalon en lin blanc, déposé en réception lundi. La blanchisserie nous l'aurait livré mardi. Je réalise, catastrophé, que je l'ai monté par erreur dans la chambre d'un autre client. Montant les marches quatre à quatre, je me rends dans la 511. Et découvre qui me nargue sur les draps défaits le bon de livraison correspondant au pantalon de la dame. Le client de la 511 a quitté l'hôtel 1 heure plus tôt. Avec le pantalon de la dame de la 312.

J'appelle ce monsieur, il est en route vers sa belle province mais n'a pas encore franchi le périphérique. Tiens, me dit-il, vous n'auriez pas retrouvé ma veste de costume noire ?

Je vois alors ladite veste, orpheline, suspendue dans le bureau. Nous convenons d'un échange standard. Il consent à déposer le pantalon blanc à la réception d'un hôtel du même groupe à Montmartre. Où j'envoie par taxi sa veste de costume noire. 

Mercredi soir, je remets en mains propres le pantalon à Scarlett qui m'interroge sur le pourquoi du comment. Je lui raconte alors que son pantalon a vu du pays en taxi. 

9 commentaires:

  1. Houp pétard ta vie est très pidante !

    RépondreSupprimer
  2. Histoire étonnante d'une autre planète pour moi qui ne mélangerais pour rien au monde mon pantalon avec celui d'autrui et qui voyage avec mon savon de Marseille et mon petit fer à repasser vapeur ! :DDD
    Charmant texte !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine ta "petite" valise pour le week-end :D

      Supprimer
    2. Ui !...Te moque pas de ma petite Lulu Castagnette ! ;-)

      Supprimer
  3. Quelle vie hein !! bisous

    RépondreSupprimer
  4. Très pro et joliment raconter ^^

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?