Quand la vie est trop courte pour râler ou s'acheter des fleurs demain, j'invite le lecteur à s'émerveiller des petites choses. Dans les sillons creusés par l'inattendu ou le hasard, je sème les graines d'un regard humain, parfois mordant, et compose régulièrement un bouquet de rencontres ou d'échanges piquants, insolites, simples.

lundi

L'armée des douze petits bonheurs

Un cadeau personnalisé pour bien commencer 2021. Merci Fanny


J'ai lu le billet de l'amie MHF qui relate 12 bonheurs qui ont marqué son année 2020. Parce qu'il faut aussi rappeler que TOUT n'est ni noir ni gris ni complètement perdu ou désespéré. Quand les nouvelles sont d'abord et obligatoirement mauvaises, à la télé et sur les réseaux, parce que ça génère plus de clics, plus d'audience qu'une simple bonne nouvelle. Quand le malheur des gens nous oblige à la décence, à la discrétion voire à l'auto-censure. Bref. Je persiste et signe et vous invite, depuis mon modeste poste d'observation, à chérir les petites choses du quotidien. 

Le sac qui illustre ce billet porte le titre du recueil que j'ai fini par livrer à la volée, à l'internaute : Une nonnette au miel des petites choses. Merci Fanny pour ce 🎁 qui a transformé ma boîte aux lettres en caverne d'Ali Baba. 

Mes 12 bonheurs de 2020, en vrac :

→ Le concert de Madonna au Grand Rex fin février avant qu'on n'annule tout (version longue, orchestre 7e rang, un grand moment) 

→ Le calme, le silence, le pépiement des oiseaux, les herbes folles, au cœur de la ville, pendant le 1er confinement

→ Mon incursion dans la fiction avec le récit de Paul Dindon, personnage créé à la faveur de l'Auberge des Blogueurs, formidable aventure collective qui m'a occupé de juin à septembre

→ Les jeux à distance avec mes nièces qui explorent leur maison en quête de mots commençant par une lettre ou une couleur tirée au sort 

→ Les gentillesses échangées avec mes voisines sur le balcon ou le pas de la porte

→ Le chant du grillon que m'envoie ma sœur par une belle journée de printemps (billet)

→ La compagnie des livres, la lecture de romans fascinants : La Vraie Vie d'Adeline Dieudonné, Né d'aucune femme de Franck Bouysse, Betty de Tiffany McDaniel 

→ Observer mes voisins en cage, y chercher un peu de poésie, de drôlerie parfois

→ Écouter de nouveau la voix de Pascale Clark sur les ondes radiophoniques

→ La joie de la petite Kimberley qu'il pleuve, qu'il vente ou qu'il neige

→ Le pique-nique sur l'Archipel du Frioul lorsqu'on nous a autorisés à sortir de notre kilomètre carré

→ Mon mec qui m'offre de lécher la louche pleine de chantilly maison. Les bons petits plats toute l'année. Les "Tiens, choisis ce que tu veux dans ce livre de recettes, je te le fais."


21 commentaires:

  1. Je me disais ce matin que ce que je revivrais bien avec plaisir si on devait à nouveau se faire confiner comme au 1er tour, ce serait pour le chant des oiseaux et le sentiment d'éternité des journées, mais une éternité sereine, positive.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me too ! Avec ce que cela comporte comme probable angoisse (légitime) pour tout un tas de gens.

      Supprimer
  2. Merci Lolo ils font du bien ces petits bonheurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À ton service ! J'imagine que chacun, nous avons eu nos petits bonheurs et qu'hélas ils sont vite, trop vite effacés par le tsunami d'infos anxiogènes.

      Supprimer
  3. Et l'immense bonheur de goûter les fraises et de respirer la tendresse. Merci Laurent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pippo ! et je persisterai à écrire cette tendresse-là 😘

      Supprimer
  4. Merci c'est un petit bonheur de te lire ...
    J'essaie de trouver des raisons de sourire pour être d'attaque quand tout ira mieux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, il faut recharger les batteries d'énergie positive pour les coups de mou qui ne manqueront hélas pas de nous tomber dessus.

      Supprimer
  5. Haaaaan c'est trop pour moi ça le mec qui me propose de me faire le plat de mon choix !!! Il m'a direct avec ça. :DDD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, il arrive que ni lui ni moi ne soient inspirés alors on se fait livrer des pizzas 😁

      Supprimer
  6. Parmi mes petits bonheurs : retrouver les fraises et la tendresse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooooooh merci Ginou ! Mon petit bonheur, c'est de les partager ❤

      Supprimer
  7. Il est joli ton billet, il fait du bien.
    C’est inspirant 😇

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Inspiring comme dirait la pub 😁
      Merci Elodie ! Hop à ton tour de nous faire une petite liste de petits bonheurs/plaisirs 😉

      Supprimer
    2. Oui. Je vais le faire.
      Et remettre MHF dans ma blogroll !!!

      Supprimer
  8. Ces petits bonheurs m'en donne. Particulièrement : "Le calme, le silence, le pépiement des oiseaux, les herbes folles, au cœur de la ville, pendant le 1er confinement".
    Le silence et le chants des oiseaux réjouissent mon confinement.
    Merci pour ce partage :)
    Des bisous bruxellois.
    Ben

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut espérer et partager nos sources d'espoir. Merci Ben ! Bises de Marseille 😘

      Supprimer
  9. Le confinement de mars a été un grand moment de bonheur pour ma fille, elle m'a avoué qu'elle revivrait ça avec délectation mais malheureusement pour elle même si on reconfine elle va devoir aller à l'école :D
    Je retiens aussi les choses positives pour moi mais je ne peux pas m'empêcher de penser à tout le mal qui est sorti de cette situation pour le monde entier, pour la planète aussi... et à ceux qui ont tout perdu où qui vont tout perdre...
    Bisous et je te souhaite plein de petits bonheurs en 2021 (des grands aussi !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux m'empêcher, moi aussi, de penser chaque jour à la paupérisation du monde, aux violences induites, à la souffrance, au désespoir que m'inspire le saccage de la planète et l'aveuglement des puissants (industriels et politiques), tous malheurs dignes d'être racontés et réparés, empêchés. Je m'accroche à mon minuscule quotidien et aux petites choses qui le peuplent pour ne pas sombrer dans le fatalisme.
      Bisous itou + plein de douces choses à toi et ta (grande) petite !

      Supprimer
  10. Merci Laurent pour ton beau regard sur la vie ! Amitiés bretonnes . Sophie (des Grigris)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec grand plaisir, chère Sophie-des-Grigris. Amitiés provençales 😘

      Supprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?