Le blog d’un animal mâle qui aime : Paris, le bruit des haricots verts que l’on équeute, le Petit Robert, ouvrir une vieille armoire, French & Saunders, le champagne, ses cravates Burberry reprisées, le premier café de la journée, Les Nuls l'Emission, courir dans la neige comme un gamin, les raccourcis clavier, la compagnie des livres, Ella Fitzgerald, son araignée au plafond, l'étreinte d'un homme, l’autodérision, Wall-e, lézarder au soleil, les poncifs :)

mardi

Le jour où j'ai fait l'étoile dans l'Océan Indien



Plage de l'Hermitage, St. Gilles. Île de la Réunion


J'ai :

- fait pleurer de rire mon amie Karelle en tombant à la renverse du paddle ou me cassant la binette cul dans l'eau et palmes en l'air
- rivé mon regard sur l'horizon où deux baleines bondissaient hors de l'eau par-delà le récif (émerveillement collectif, des locaux comme des touristes)
- bu 5 fois la tasse avant de comprendre le principe du masque et du tuba
- poursuivi de jolis poissons colorés jouant à cache-cache dans le jardin de corail
- bu des dodos en contemplant le coucher de soleil
- fait l'étoile, nu, dans l'Océan Indien
- fait pipi dans le lagon bouche bée devant le ciel étoilé
- répondu à la question "c'est quoi ton rêve ?" posée par Délia
- eu peur du chikungunya après m'être fait piquer par un moustique dans la chambre d'hôtel à 3h du mat
- presque souhaité attraper le chikungunya pour ne pas reprendre le travail le surlendemain
- bu trop de champagne dans l'avion
- visionné un film en suédois en classe Affaires (pas davantage compris le film que le livre)
- admiré les ombres que dessinaient les nuages sur l'océan étale
- pédalé, couru, nagé, fourré le nez dans les bougainvilliers
- ri avec Géraldine, Valérie, Morgane, Aurélie, Sandrine, Guillaume et les garçons, Arnaud, Sébastien, Stéphane. Qu'est-ce que j'ai ri !
- dit merci au capitaine qui m'a convié dans le cockpit pour voir les Pyramides du Caire
- petit-déjeuné à 34 000 pieds au-dessus de Tananarive
- passé 48 heures sur l'Île de la Réunion
- éprouvé la gratitude d'être vivant.



10 commentaires:

  1. et là...mon imagination tourne à plein régime !
    ça laisse rêveur !
    ça respire le bonheur !

    RépondreSupprimer
  2. Pourquoi vous écrivez comme une petite fille?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que je n'ai pas grandi hihi.

      Supprimer
    2. Et tu as bien raison.
      Merci pour ce billet voyageur!

      Supprimer
  3. tu as - bu trop de champagne dans l'avion est ce que cela t'a permis de dormir ? moi ça me fait ça dans l'avion avec cette pression et tout le truc.

    RépondreSupprimer
  4. Parfois, je te déteste. Mais parfois seulement.

    RépondreSupprimer
  5. Oui c'est bien tout ça ! Mais pour 48h, c'est pas pour moi :-)

    RépondreSupprimer
  6. Rendre compte des joies quotidiennes, la recette du bonheur.

    RépondreSupprimer
  7. J'y vais en avril (combiné de 3 semaines Réunion- Mada). J'ai hâte !
    (Ta dernière phrase est ma préférée)

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?