Quand la vie est trop courte pour râler ou s'acheter des fleurs demain, j'invite le lecteur à s'émerveiller des petites choses. Dans les sillons creusés par l'inattendu ou le hasard, je sème les graines d'un regard humain, parfois mordant, et compose régulièrement un bouquet de rencontres ou d'échanges piquants, insolites, simples.

samedi

Mi-laine, microfibre


Quand mon mec ne rêve pas de la chienne[1] qui laisse un mot à l'entrée et claque la porte, il peuple sa nuit d'une rencontre avec Mylène Farmer.

Aucun média ne s'en est fait l'écho. Mylène était hier à Marseille.

La sonnerie de l'interphone retentit.  
— 7e étage, répond ma moitié.
Vêtue d'un jogging blanc immaculé, pas maquillée, les cheveux tenus par une pince noire bon marché, la chanteuse qui a rempli deux fois le Stade de France s'enquiert d'un chiffon. Elle tient absolument à nettoyer les portes des placards de la cuisine. 
— Vous allez pas faire ça, c'est pas possible ! s'insurge mon mec.
— Si si ! Donne-moi une microfibre, je te[2] fais les placards et après on discute.

De quoi ont-ils bavardé ? On ne le saura pas. Ce que je sais, en revanche, c'est que la première chose qu'a faite mon mec en se levant ce matin, c'est d'aller en cuisine vérifier les placards. Mylène était repartie sans faire le ménage qu'elle avait promis. Etrange. 


[2] Vous aurez noté qu'il la vouvoie et qu'elle le tutoie. 
Bref, on a regardé hier soir les trois épisodes du documentaire l'Ultime création diffusé sur Prime.  



5 commentaires:

  1. Salut
    Hahaha j'ai bien ri.
    Mylène qui fait la poussière j'imagine le tableau !
    Sinon les 3 episodes de l'ultime création j'ai kiffé !
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était mon premier concert ! Génial de voir ainsi les coulisses. Mylène aime les coquillettes :)
      Bon dimanche à toi aussi

      Supprimer
    2. J'ai été impressionné par le travail, la rigueur que demande une telle entreprise. C'est intéressant. Le concert est magnifique.
      Mylène aime..... Les pâtes au sel ! 😁

      Supprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?