Quand la vie est trop courte pour râler ou s'acheter des fleurs demain, j'invite le lecteur à s'émerveiller des petites choses. Dans les sillons creusés par l'inattendu ou le hasard, je sème les graines d'un regard humain, parfois mordant, et compose régulièrement un bouquet de rencontres ou d'échanges piquants, insolites, simples. (Blog garanti sans écriture inclusive)

dimanche

Melbourne. Clichés.


Le style typique de maison (plutôt cossue) que l'on trouve dans le centre de Melbourne et sa proche banlieue, ici à Armadale

À CBD (Central Business District), le complexe Federation Square sur les rives de la rivière Yarra, qui allie galeries, lieux dédiés à la culture, restaurants et cafés 

À Fitzroy, quartier bobo de Melbourne, pullulent boutiques (ici, third drawer down, 93 George Street) et cafés

Dans Fitzroy, Melbourne

À Federation Square, dans la National Gallery of Victoria présentant des œuvres aborigènes contemporaines. Ici, Kanaputa, une œuvre de 22 artistes féminines Pintupi (groupe aborigène du Northern Territory, Australie)

Le cinéma Forum, sur Flinders Street, Melbourne

Richmond, quartier paisible et aisé de Melbourne

Toujours dans Richmond, au détour d'une rue commerçante


6 commentaires:

  1. Moi qui rêve de voyage !
    Merci !
    J'attends "Clichés 2, 3 ou 4 " avec impatience !
    Sophie (des Grigris)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai de quoi tenir un bon paquet de "Melbourne. Clichés." mais je me cantonner à 3 ou 4. Va Sophie, voyage donc :)

      Supprimer
  2. C'est un très beau pays. J'ai une copinaute australienne : Jane. Dommage que ce soit si loin.
    Merci pour tes belles images.
    Tu repars quand ?
    Plein de bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est à 24h d'avion, si peu. Je repars aussi vite que possible, au printemps j'espère. Des bisous itou.

      Supprimer
  3. Merci pour cette petite visite guidée :) Question : as-tu eu l'occasion de conduire à l'anglaise ?

    RépondreSupprimer

Un commentaire, ce peut être un coucou, une amabilité, un point de vue divergent, un trait d'esprit, un signe de votre passage.

Pour celles et ceux qui n'osent pas (je ne mords pas) ou n'y parviennent pas, c'est tout simple :

1) Tapotez votre bonjour dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Sous Choisir une identité, cochez Nom/URL
3) Saisissez votre nom (ou pseudonyme ou si vous êtes timide le nom de votre cousine) après l'intitulé Nom
4) L'URL ne désigne pas l'Uto-Rhino-Laryngologie mais bien le lien d'un blog ou de n'importe quoi d'autre que vous jugerez bon d'accrocher à votre identité, la page Wikipedia de Sheila par exemple ; ou rien.
5) Cliquez sur Publier commentaire

Et le tour est joué. Elle est pas belle, la vie ?